Ljubljana

 

Capitale slovène depuis 1991 et ville d’Europe centrale, Ljubljana possède un exceptionnel témoignage de l’architecture Baroque et un remarquable patrimoine Art nouveau, tous deux nés de funestes tremblements de terre.

La ville adopte le visage d’une ville moderne avec les opérations urbaines et architecturales de Jože Plecnik (1872-1957) qui remodèle les rives de la Ljubljanica et livre un ensemble d’équipements et d’espaces publics.

Aujourd’hui, la jeune génération d’architectes s’inscrit dans les recherches d’une architecture écologique et économique et, revendique une écriture contemporaine, loin de tout pastiche.


Selon l’UNESCO,  Ljubljana est un véritable bijou culturel.


Peu visitée par les architectes, ceux-ci la connaissent surtout pour les créations de Joze Plecnik, qui au début du siècle y réalisa la Bibliothèque, le Marché, des Ponts et le Mobilier urbain, qui font la réputation de Ljubljana dans sa période Art Nouveau. L’Art Baroque et la Style Art déco y sont aussi très présents.


La Slovénie n’a pas subi le style « réalisme soviétique » des années 50/60, mais a développé une architecture moderniste sensible. Plus récemment, une nouvelle génération d’architectes et de paysagistes a réalisé des œuvres très pertinentes (logements, équipements culturels, ensembles sportifs) que nous visiterons au centre et dans des environs de la ville.